Puits d’aérage remblayage hydraulique de Fontvieille

Ventilation shaft hydraulic backfill Fontvieille

Le puits d’aérage et d’injection hydraulique est situé à 1083 mètres d’altitude ce puits a était foré sur le bord du razzier qui domine le Villaret.
Ce razzier est facilement visible depuis la route quand on passe le rond point au niveau de l’ancien bâtiment de la direction des houillères actuelle lycée technique privée.
Ce puits avait une double fonction en effet il servait à la fois pour la ventilation mais aussi pour le remblayage hydraulique.
Comme nous l’expliquions le remblayage hydraulique est gros consommateur d’eau pour cela il y avait des réserves de plusieurs dizaines de mètres cube d’eau situé à la cote 1088.
Concernant la profondeur du puits nous n’avons pas trouvé d’informations a l’heure actuelle.
Pour la partie solide constitué de déchets de schistes plusieurs sources ont étaient exploitées.
Une des sources se trouve au Peychagnard niveau 7, suite à la fermeture des mines sur cette concession ont alors exploité le schiste qui affleurait.
Pour cela on a ouvert des carrières en escalier dans la colline la matière brute étant évacué par des descenderies puis concassé par un broyeur juste en dessous du niveau 7.
Par la suite une autre carrière sera ouverte plus proche du puits il s’agit de la découverte de 1982 carrière à ciel ouvert.
Concernant le transport de cette matière nous avons plusieurs hypothèses.
Au niveau du broyeur situé sous le niveau 7 du Peychagnard il y avait une voie étroite la traction étant effectué par des locotracteurs électriques avec prise de tension type trolley.
Sur ce point nous avons une divergence dans le sens ou nous avons eu un témoignage nous indiquant que le train sortait de la montagne ce qui est possible au vu de la configuration du terrain et une autre option qui serait de dire que le train arrivait par la piste actuelle.
Un point négatif concernant cette hypothèse vient du fait que nous n’avons trouvé aucun vestige le long de la piste mais cela peut être du au fait que la piste a était élargi effaçant ainsi toute traces.
Juste a coté du puits en prenant la piste en direction du Peychagnard on remarque un vestige d’un télébenne qui venait certainement de l’usine du Villaret afin de remonter les fines pour compléter le mélange avec le schiste broyé.
Il est aussi fort probable qu’on est eu du transport par camions notamment à partir de la découverte de 1982.qui se situait au dessus le la piste.

The ventilation shaft and hydraulic injection is located 1083 meters above sea level this well was drilled on the edge of the raid that dominates the Villaret.
This raid is easily visible from the road when the roundabout at the old building of the direction of current coal private technical school we go .
This well had a dual function in fact it was used both for ventilation but also for hydraulic backfill .
As explained hydraulic backfill is a major consumer of water to it there were dozens of reserves cubic meters of water located at 1088 rating.
On the depth of the wells we did not find any information at the present time .
For the solid part consists of waste shale several sources were used.
One source is the Peychagnard level 7, following the closure of mines on this concession then exploited shale surfaced .
Why we opened careers stairs in the hill the raw material being removed by ramps and then crushed by a crusher just below the level 7 .
Thereafter another career will open nearest well it is the discovery of 1982 open pit .
On the transport of this material we have several hypotheses.
At the mill below the level 7 Peychagnard there was a narrow gauge traction is performed by electric locomotives with power voltage trolley types .
On this point we have a difference in the sense that we had a testimony indicating that the train left the mountain which is possible given the terrain and another option would be to say that the train was coming by current track.
One negative point about this hypothesis is that we found no trace along the track, but this may be due to the fact that the track was widened , thus eliminating any traces .
Just next to the well by taking the track towards the Peychagnard a vestige of a gondola which certainly came from the factory Villaret to trace the fine for complete mixing with the crushed shale is noted .
It is also likely that is had of trucking in particular from the discovery of 1982.qui stood above the track .


L’emplacement du puits se trouve au milieu du bouquet d’arbres / The well location is in the middle of the clump of trees.

Vue de la dépression laissé par le puits lors de son remblayage / For the depression left by the well during backfilling.

Mise à jour du 17/11/2015 / Update 2015/11/17
Les précédentes photos sont obsolètes quand à la position du puits de remblayage / The previous photos are obsolete when in the position of the well of remblayage


Le puits sur une photo de 1952 on distingue la zone concerné / The well on a photo of 1952 we distinguish the zone concerned.

Le puits à l’heure actuelle on ne distingue plus grand chose la nature ayant repris ses droits / The well at the moment we do not distinguish any more much the nature having taken back its rights.

Fiche technique / Datasheet
Puits aérage remblayage hydraulique de Font Veille
Village / Village : Susville
Nom du lieu / Name of place : Font Veille / Serlon
Accessible / Availability : Oui/Yes
Type de minerai / Type of ore : Charbon / Coal
Type exploitation / Type operating : Puits / Pit
État galerie / State gallery : Obturer / Seal
Année d’exploitation / Year of operation :
Production / Products :
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : 44.9257211
Coordonnées lon / Lon coordinates : 5.7680788
Numéro de dossier BSS / File number BSS

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace

Accessibilité / Accesibility

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps