Le musée de la Mine Image

The Mining Museum Image

Le musée de la mine image est le témoin de deux siecles d’exploitation minières en Matheysine.
Vous pourrez visiter de véritables galeries de mines sur une longueur de 250 mètres ce qui est infime au regard des 60 km de galeries foncés à travers la montagne depuis 1640.
Ce parcours vous permettra de découvrir la vie du « fond » en touchant du doigt les conditions de travail en effet il fait 13 degrés et un taux d’humidité très élevées toute l’année.
Vous verrez l’aventure technique et humaine de la mine avec ces gueules noires, vous découvrirez les différents corps de métier comme le boiseur qui s’occupaient du soutènement, le bout-de-feu qui s’occupaient de la mise des explosifs et leur déclenchement, mais aussi les métiers du jour comme le freineur qui gérait l’ascenseur tant pour les hommes que pour les wagonnets.
Une vidéo vous permettra de comprendre la formation géologique de l’anthracite ainsi que le travail des mineurs.
La salle d’exposition vous fera découvrir la salle des pendus, la lampisterie, les métiers du jour.
La fin d’exploitation du site de la Motte d’Aveillans remonte à 1956 le travail s’effectuant désormais sur le site du Villaret qui fermera en 1997.
Les houillères du bassin dauphinois produisait jusqu’à 800 000 tonnes de charbon avant la fermeture,
Le musée de la Mine Image naîtra après cette fermeture afin de lutter contre l’oubli.
La Mine image est un musée crée par des anciens mineurs en 1987 qui voulaient sauvegarder et mettre en valeur le patrimoine motois.
Au début de l’aventure il n’y avait qu’un petit bout d’une galerie que nous pouvions visiter, le bâtiment actuelle n’existant tout simplement pas.
La projection du film se faisait dans un coin de bâtiment juste à cote de la marbrerie.
Il faut s’imaginer qu’il y a 300 millions d’années le plateau matheysin était recouvert par une veste foret tropicale, avec des fougères géantes et des marécages.
La mer a englouti ce paysage avant que les Alpes ne se forment et façonnent le paysage que nous connaissons.
Ce passé formera le charbon plus exactement l’anthracite richesse de la région.
Les plissements géologiques l’érosion mettront au jour des affleurements de ce que les anciens appelaient du charbon de terre en référence au charbon de bois.
Le site de la Mine Image est unique en Isère car exceptée le musée de la Mine de Saint Étienne il est le seul presenter l’univers des gueules noires.
Autre particularité du musée il est aménagée sur un véritable site minier avec de vraies galeries.
Seul le chevalement à l’échelle 1/3 est une reconstruction évoquant le puits Ste Marie.
La mine ayant fermée ces portes en 1956 pour être transféré sur le site du Villaret.
Quand on visite ce musée la première chose que l’on découvre est un film de 25mn intitulés « Mineurs en Matheysine » qui nous présente la géologie du site d’exploitation et les techniques d’extraction de l’anthracite.
Ensuite on visite les salle des trésors ou l’on recouvre des échantillons de roches et des fossiles.
Après on pénètre dans le monde des gueules noires en passant par la salle des pendus ainsi appellé car les mineurs suspendait leurs vêtements au plafond pour les faire sécher
Ensuite viens le passage par la lampisterie ou le mineur en échange de sa médaille peut retirer sa lampe, une méthode simple et efficace pour savoir si tous les mineurs sont bien remontées, il y prend aussi son masque anti-poussiere puis il se dirige vers la cage ou son chantier avec son cabas (réserve à provision).
Il faut savoir que les mineurs nourrissaient les rats dans les galeries car ceux-ci leur servaient de détecteur de gaz notamment pour le gaz carbonique quand les rats s’enfuyaient il était temps pour les hommes de les suivre.
Dans les galeries on découvre les différents métiers de la mine.
Ainsi on découvre les piqueurs et le boutefeux qui travaillent au front de taille ou l’on arrache le charbon à la roche au marteau piqueur et à la dynamite.
Les rouleurs interviennent alors pour évacuer le charbon vers l’extérieur, là il sera repris par les femmes que l’on nomme grilleuse qui tri le charbon de la roche il sera ensuite lavé calibré et finalement expédié aux clients.
Viennent ensuite les boiseurs qui assurent la sécurité de tous en boisant les galeries.
Ce musée est accessible toute l’année une seule chose à savoir été comme hiver il fait 13 degrés dans les galeries.

The museum picture is mine witnessed two centuries of mining exploitation in Matheysine .
You can visit real mine galleries over a length of 250 meters, which is small in relation to the 60 km of dark galleries around the mountain since 1640 .
This course will help you discover the life of the « bottom » by touching the working conditions in fact it is 13 degrees and very high year-round humidity.
You will see the technical and human adventure of mine with these miners , you will discover the various trades as timberman who took care of the support , the end- of – fire that took care of placing the explosives and their trigger , but trades of the day as the brakeman who ran the elevator for both men and wagons .
A video will help you understand the geological formation of anthracite and child labor .
The showroom will introduce you to the hanging room , the lamp room , trades of the day.
The end of the operating site Motte Aveillans in 1956 now work performed on the site of Villaret which closed in 1997.
The coal basin of potatoes produced up to 800,000 tons of coal before closing
The Mining Museum Image born after closing to fight against oblivion.
Mine image is created by former miners in 1987 who wanted to preserve and enhance the heritage motois a museum.
At the beginning of the adventure there was a little bit of a gallery that we could visit, the current building simply does not exist .
The screening was done in a corner right side of the marble building.
You have to imagine that there are 300 million years matheysin the plateau was covered by a jacket tropical forest with giant ferns and swamps .
The sea has engulfed the landscape before the Alps from forming and shaping the landscape as we know .
This past coal train more accurately anthracite wealth of the region .
Geological folds erosion will uncover outcrops what the ancients called the coals with reference to charcoal.
The site is unique in Mine Image Isère except for the Mining Museum of Saint Étienne is the only present the world of miners .
Another feature of the museum is built on a real mine site with real galleries.
Only the headframe at scale 1/ 3 is a reconstruction evoking the well Ste Marie .
The mine has closed its doors in 1956 to be transferred to the website of Villaret .
When you visit this museum the first thing we discover is a film of 25 minutes entitled  » Minor in Matheysine  » which presents the geology of the mine site and extraction techniques anthracite.
Then visit the treasure room or samples of rocks and fossils is covered .
After you enter the world of miners through the hanging room and called for the miners hung their clothes on the ceiling to dry
Then just passing through the lamp room or minor in exchange for his medal may withdraw his lamp, a simple and effective method to know if all the lifts are minor , there also takes anti- dust mask and then he goes to the cage or yard with her bag ( reserve funds) .
You should know that minors fed rats in the galleries as they were their particular gas sensor for carbon dioxide when the rats ran away it was time for the men to follow .
In the galleries we discover the different businesses of the mine.
Thus we discover biting and blasters working at the coalface or hard coal is the rock jackhammer and dynamite .
The riders then intervene to evacuate coal outwards then it will be taken by women that we call that sort grilleuse coal rock it will then washed calibrated and finally shipped to customers .
Then come boiseurs that ensure the safety of all timbering in the galleries.
This museum is open year-round one thing to know it’s summer and winter 13 degrees in the galleries.


Vue du site du musée / View the museum’s site

Statue d’un mineur au travail dans une galerie on remarquera les cintres métalliques qui étaient utilisés dans la mine / Statue of a miner at work in a gallery metal hangers that were used in the mine will be noted

Vue de la reconstitution du puits Ste Marie / For the recovery of the well Ste Marie

Fiche technique / Datasheet
Musée de la Mine Image
Village / Village : La Motte d’Aveillans
Nom du lieu / Name of place :
Accessible / Availability : Oui/Yes
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : 44.960629° N
Coordonnées lon / Lon coordinates : 5.742091° E

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace

Accessibilité / Accesibility

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps