Le Moulin de Felleries

The watermill Felleries

Sur le territoire de Felleries on a construit 3 moulins qui sont encore visible de nos jours.
Nous allons évoquer celui de la Place ou des Bois Jolis qui est le plus ancien de tous.
A l’origine ce moulin appartenait en part indivis pour les deux tiers du chapitre Saint-Nicolas de la Collégiale d’Avesnes, fondé en 1534, par Louise d’Albret, veuve de Charles de Croy, le dernier tiers revenant à un famille de nobles en 1734, c’était Marie-Philippine Diesmes, veuve de Louis Limoges.
D’après le cartulaire de 1466, le moulin appartenait à l’abbaye de Liessies, le meunier étant à cette date Jehan Boucqueau. Le dernier contrat, avant la Révolution est signé le 25 juin 1785
Le preneur est Pierre François Charon demeurant à Froy Chapelle (Belgique), qui en deviendra le propriétaire lors de la vente des Biens Nationaux, en même temps que le moulin du Rayt situé en amont et qui fut érigé en 1770. L’adjudication s’est déroulée le 18 mai 1791.
Vers 1834, il appartient à la veuve Langlois, puis vers 1848 à la veuve Dubois dont les enfants Jules et Victor sont brasseurs.
Ceux ci utiliseront le bief du moulin pour alimenter la turbine de la brasserie grâce a une conduite enterrée.
A l’arrêt de celui-ci en 1900 une première reconversion aura lieu en écurie avec une habitation pour la brasserie, puis une seconde reconversion le transformera en simple habitation.
Le moulin connaîtra un grand succès le 15 mars 1975 à l’occasion de la fête de Saint Joseph patron des charpentiers, menuisiers et boisseliers lors d’une exposition consacré au thème « les Bois d’hier et d’aujourd’hui ».
Il faut savoir que l’expression Bois Jolis était appliqué à l’industrie du bois qui était une spécialité de Felleries quand le village était cerné par les forets.
A cette occasion le bâtiment sera racheté par une association qui le transformera en musée de boissellerie.
Le moulin est un peu particulier car celui-ci a deux tournants c’est a dire qu’il possède des roues actionnant chacune une meule.
Les deux roues seront remises en état la première en 1976 et la seconde en 1982.
Celles-ci se dégradent malgré une construction en chêne ce qui fait que l’une des roues est remplacée en 2003 par une roue métallique.

On the territory of Felleries was built three mills that are still visible today.
We will discuss the Place des Bois Jolis or who is the oldest of all.
Originally the mill belonged share undivided two-thirds of the chapter of Saint-Nicolas Collegiate Avesnes, founded in 1534 by Louise d’Albret, widow of Charles de Croy, the last third of returning to a family nobles in 1734, it was Marie-Philippine Diesmes, widow of Louis Limoges.
According cartulaire 1466, the mill was owned by the Abbey of Liessies, the miller being Jehan Boucqueau that date. The final contract is signed before the Revolution June 25, 1785
The lessee is Pierre François Charon residing at Froy Chapelle (Belgium), who becomes the owner in the sale of National Property, together with the mill Rayt upstream and was built in 1770. The auction was held May 18, 1791.
About 1834, it belongs to the widow Langlois, then to 1848 Dubois widow whose children Jules and Victor are brewers.
They will use the mill race to power the turbine through the brewery has a buried pipe.
To stop it in 1900 a first conversion will take place with a stable home for the brewery, then a second conversion will transform single dwelling.
The mill will be a great success March 15, 1975 on the occasion of the feast of Saint Joseph the patron saint of carpenters, joiners and Boisseliers at an exhibition on the theme “Woods yesterday and today.”
You should know that the expression Bois Jolis was applied to the timber industry that was a specialty of Felleries when the village was surrounded by forests.
On this occasion the building was bought by a partnership that will transform into a museum bushel.
The mill is a bit unusual because it has two turning points is to say that it has wheels, each operating a grinding wheel.
Both wheels will be rehabilitated first in 1976 and second in 1982.
These deteriorate despite oak construction so that one of the wheels is replaced by a metal wheel 2003.


Vue du moulin / View of the mill.

Vue sur le bief / View reach.

Vanne de réglage sur le bief / Control valve on the forebay

Fiche technique / Datasheet
Moulin de Bois Jolies
Village / Village : Felleries
Nom du lieu / Name of place : Mounens
Accessible / Availability : Oui/Yes
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : 50.148833
Coordonnées lon / Lon coordinates : 4.044556

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace

Accessibilité / Accesibility
handicap

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps