La statue de Xavier Jouvin à Grenoble

The statue of Xavier Jouvin in Grenoble


Xavier Jouvin (Grenoble, 1801 – 3 mars 1844) : cadet d’une dynastie de maîtres gantiers grenoblois, enfant du troisième mariage de Claude-Etienne Jouvin, il est apprenti gantier chez son grand-oncle Hugues Jouvin à Grenoble puis avec son père à Versailles et Paris, avant de revenir à Grenoble en 1818-1820 pour étudier entre autres la mécanique et l’industrie textile avant de revenir à Paris.
Il continue son activité de gantier entre Grenoble et Versailles jusqu’en 1830, en s’associant en 1825 avec son oncle Jean-Baptiste Jouvin, et s’attelle de près à la découpe des gants ; ainsi qu’à la menuiserie et à la forge.
Il étudie l’extensibilité des peaux ainsi que la forme des mains qu’il classe en 322 types et 32 tailles.
De là il invente le calibre.
Il dépose un brevet en 1832 et 1834 et obtient l’exclusivité de son système qui rend la coupe plus précise.
En 1838, il perfectionne son système avec la « main de fer », un emporte-pièce à la forme du calibre qui permet de découper 6 gants à la fois et obtient un nouveau brevet et surtout une médaille de bronze à l’exposition industrielle de Paris de 1839.
La mécanique, (taille, patron, emporte-pièce, grande série) entre dans la ganterie d’autant plus facilement que les gants sont moins chers, plus seyants et de meilleure qualité.
À la mort de son oncle et afin de faire face à la demande, il s’associe avec son demi-frère aîné Claude-Joseph Jouvin, dit Claude, qui jusque là avait trouvé Xavier « rêveur ».
Leurs deux maisons de ganteries s’accroissent et les Jouvin s’enrichissent.
Claude est à Paris et Xavier à Grenoble, où il acquiert l’ancien prieuré de Saint-Laurent pour installer ses ateliers.
Conscient que son système met en difficulté les coupeurs gantiers, Xavier Jouvin reverse à partir de 1841 une part des bénéfices de ses coupes à la Mutuelle d’entraide des gantiers grenoblois (première société mutuelle fondée en 1803 par André Chevalier).
Xavier Jouvin, mari de Thérèse Rey, n’a eu qu’une fille unique, Adèle Marie Rose, qui épousa Édouard Rey, futur sénateur-maire de Grenoble, donnant le nom de Rey-Jouvin à sa famille.
Xavier Jouvin est enterré au cimetière Saint-Roch de Grenoble.
Extrait de Wikipedia

Xavier Jouvin (Grenoble, 1801 – March 3, 1844),: a cadet dynasty masters Glovers Grenoble, the third child marriage of Claude-Etienne Jouvin, he apprenticed Glover in his great-uncle Hugh Jouvin in Grenoble, then with his father Versailles and Paris, before returning to Grenoble to study in 1818-1820 among other mechanical and textile industry before returning to Paris.
He continued his activity Glover between Grenoble and Versailles until 1830, partnering in 1825 with his uncle Jean-Baptiste Jouvin, and is working closely with the cutting gloves, as well as carpentry and forge.
He studied the scalability of skin and the shape of hands that class 322 types and 32 sizes.
From there he invented the template.
He filed a patent in 1832 and 1834 and obtained the exclusivity of its system that makes more precise cut.
In 1838, he perfected his system with the « iron fist », a punch in the form of size, which can cut the gloves six times and received a new patent and especially a bronze medal at the Industrial Exhibition Paris 1839.
Mechanical (size, pattern, punches, mass) into the glove more easily gloves are cheaper, more flattering and better.
On the death of his uncle and to cope with the demand, he teamed up with his older half-brother Claude Joseph Jouvin said Claude, who had hitherto found Xavier « Dreamer ».
Their two houses glove makers grow and enrich the Jouvin.
Claude is Paris and Xavier in Grenoble, where he acquired the former priory of Saint-Laurent to install its workshops.
Aware that his system causes problems for Glovers cutters, Xavier Jouvin reverse in 1841 a share of the profits of its cuts Mutual support of Glovers Grenoble (first mutual company founded in 1803 by Andrew Knight).
Xavier Jouvin, husband of Teresa Rey, has had a single daughter, Adele Marie Rose, who married Edward Rey, future senator and mayor of Grenoble, giving the name of Rey-Jouvin his family.
Xavier Jouvin is buried at St. Roch Cemetery Grenoble.
From Wikipedia


Vue de la statue en pied / General view of the wash basin/ View of the statue foot

Une autre vue ou l’on voit Xavier Jouvin tenant sa main de fer / Another view where we see Xavier Jouvin holding his iron hand

La base de la statue avec les dates de naissance et de décès / The base of the statue with the dates of birth and death


Fiche technique / Datasheet
Statue de Xavier Jouvin
Village / Village : Grenoble
Nom du lieu / Name of place :
Accessible / Availability : Oui/Yes
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : 45.195422° N
Coordonnées lon / Lon coordinates : 5.729748° E

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace


Accessibilité / Accesibility


Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps