La mine de charbon St Mury Le Chenevrey

Coal Mine St Mury Le Chenevrey

Les mines de charbon du Chenevrey sont situés dans le massif de Belledonne.
Ces mines servaient à l’alimentation des papeteries de Lancey pour la production d’énergie.
Exploitant un lambeau d’anthracite de La Mure qui émerge ici le filon n’était pas d’une grande qualité contrairement à ceux exploité sur le plateau matheysin.
La puissance n’avait rien à voir avec la Grande Couche.
Ces mines servirent essentiellement à palier la pénurie de charbon du à la seconde guerre mondiale.

Historique de la concession
La concession des mines de St Mury a été instituée par Décret du 10 novembre 1923 au profit de la Société des Papeteries de France anciennement les papeteries Berges.
Cette société procédant à des recherches depuis 1914 autour de son usine de Lancey afin de trouver du combustible susceptible d’alimenter la chaufferie.
Un filon sera découvert en 1918 faisant l’objet d’une première demande de concessions, jusqu’en 1920 des travaux de reconnaissance auront lieu.
En 1924 les premiers travaux s’arrêteront, pour reprendre à partir de 1942 avec une réelle exploitation en 1943.
Les travaux s’arrêteront le 20 septembre 1962 par Arrête Préfectoral
Le 25 Août 1988 la concession sera définitivement renoncé.

Historique des travaux
Les travaux débuté en 1918 se termineront en 1962 , ils concerneront les secteurs de « Le Bachat » et « Chenevrey ».
En 19 années d’exploitation du site de Chenevrey on sortira 469275 tonnes d’anthracite.
Mais la logique économique condamnera l’exploitation celle-ci n’étant plus assez rentable face au pétrole.
Suite à la fermeture le site sera mis en sécurité ainsi les galeries A C et D seront bouchées par un mur de 40cm d’épaisseur tandis que la galerie E sera remblayé.
Un travers banc sera creusé à320m de l’entrée A à la cote 937, de travers banc s’arrête au bout 90.5 m suite à la rencontre avec une cassure d’où provient une forte arrivée d’eau.
Un deuxième travers banc sera foncé à la cote 957 situé a 218m à l’aplomb du premier et à 93m de l’entrée A il sera arrêté à 203.5m

Historique des travaux à partir de 1944
La galerie D sera foncé en 1944 à la cote 1080 pour faire office d’aérage avec les travaux de la galerie C
D’autre part elle servira de galerie de recherche pour la couche Marguerite.
En 1946 elle atteindra la longueur de 350m.
La galerie C sera creusé dans l’éboulis à la cote 1028 afin de fournir une deuxième sortie pour les travaux.
Deux autres galeries seront foncées à la cote 1105 pour exploiter la couche.
La méthode d’exploitation retenue est le dépilage par foudroyage mais d’importante venues d’eau gêneront considérablement le travail obligeant à des travaux préparatoires en 1947.

Transport du minerai
Un câble sera installée entre la cote 1080 et la cote 937 en 1945
Un câble sera installé en 1942 entre la cote 937 et la route à la cote 770 de là les camions prennent le relais pour desservir l’usine de Lancey.

« La période de l’occupation a d’autre part provoqué l’équipement de la mine de charbon de Saint-Mury, à 1 200 m d’altitude et 6 km de distance; un transporteur aérien amène le charbon; la production, portée à 40 000 t, suffit aux besoins de chaufferies modernes. Les économies que la papeterie réalise sur l’énergie et le chauffage rachètent le handicap de la position géographique. »
Extrait de Veyret Paul. Une date mémorable pour la papeterie des Alpes. In: Revue de géographie alpine. 1960, Tome 48 N°4. pp. 697-699.
Lien vers article cliquez ici

The coal mines are located in Chenevrey Belledonne .
These mines were used to feed paper mills Lancey for energy production .
Operating an anthracite flap La Mure emerges here the vein was not of high quality unlike those used on matheysin plateau.
Power had nothing to do with the Great Film .
These mines were used mainly bearing the shortage of coal in the Second World War .

History of the concession
The concession mines St Mury was established by Decree of 10 November 1923 in favor of the Corporation of France formerly Stationery mills Berges .
This company conducting research since 1914 around its plant Lancey to find fuel can power the boiler .
A vein will be discovered in 1918 subject to an initial request for concessions until 1920 reconnaissance work will take place.
In 1924 the first work will stop , to resume in 1942 with a real operating in 1943.
Work will stop September 20, 1962 by Stop Prefectural
On 25 August 1988 the concession will be permanently waived .

Work History
The work started in 1918 will be completed in 1962, will concern areas  » The Bachat  » and  » Chenevrey  » .
In 19 years of running the site Chenevrey 469,275 tonnes of anthracite is released .
But the economic logic condemns the exploitation it is no longer profitable enough on oil.
Following the closure site will be safe and AC galleries and D will be blocked by a wall 40cm thick while the gallery I will be backfilled .
A bench will be excavated through à320m entry to the 937 A rating , skewed bench stops after 90.5 m after the meeting with a break from which a strong water supply.
A second bench will be through the dark side 957 has located 218m vertically below the first 93m and input A will be stopped at 203.5m

Work History from 1944
Gallery D will be dark in 1944 to 1080 to serve as side ventilation with the work of Gallery C
On the other hand it will serve as a gallery search for Marguerite layer.
In 1946 it will reach the length of 350m .
Gallery C will be dug in the scree 1028 rating to provide a second outlet for the work .
Two other galleries will be dark in 1105 to exploit the dimension layer.
The mining method used is the unstacking caving but significant water inflows significantly hinder the work involving the preparatory work in 1947.

Ore transport
A cable will be installed between 1080 and score 937 score in 1945
A cable will be installed in 1942 between the coast and the road 937 to 770 score where trucks take over to serve the plant Lancey .

The period of occupation has caused the other equipment of the coal mine of Saint -Mury at 1200 m and 6 km away , an airline brings the coal production range 40 000 t , sufficient for the needs of modern boiler . savings as stationery carries on energy and heating redeem disability geographical position. «
Extract Veyret Paul. A memorable date for stationery Alps. In: Journal of Alpine. 1960 Volume 48 No. 4. pp. 697-699.
Link to this item click here


Vue des bâtiments en ruine / View of ruined buildings

Une autre vue du même bâtiment / Another view of the same building

Vestige du télébenne / Vestige of télébenne

Les restes d’une trémie / The remains of a hopper

Le vestige de la voie allant à la trémie on ne distingue plus que la plate forme / The remnant of the way up to the hopper is no longer distinguishes the platform

L’entrée murée de la galerie A1 / The entrance walled gallery A1

Fiche technique / Datasheet
Mine de charbon de St Mury Le Chenevrey
Village / Village : St Mury Monteymond
Nom du lieu / Name of place : Le Chenevrey
Accessible / Availability : Oui/Yes
Type de minerai / Type of ore : Charbon / Coal
Type exploitation / Type operating : Galerie / Gallery Puits / Pit
État galerie / State gallery : Obturer / Seal
Année d’exploitation / Year of operation :
Production / Products :
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : 45.203583
Coordonnées lon / Lon coordinates : 5.942528
Numéro de dossier BSS / File number BSS 07737X4014GT

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace

Accessibilité / Accesibility

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps