La galerie du Ramet 1

Gallery 1 Ramet

La galerie 1 du Ramet est situé à la même altitude que les gueulards des fours à chaux ce qui permettait d’amener le calcaire à cuire en un minimum d’effort
L’exploitation s’est faite sur deux bancs calcaires parallèle, le banc le plus prés des fours a était exploitée par l’intermédiaire de 5 galeries tandis que le deuxième banc lui là était par une galerie seulement.
Le calcaire est un calcaire argileux du mésozoïque de type Lotharingien contenant 20 % d’argile ce qui donne un ciment prompt naturel.
La galerie 1 est la plus longue de toute environ 300 mètres en ligne droite.
Dans la galerie débouche plusieurs trémies qui venaient des niveaux supérieurs la trémie la plus proche de l’entrée traverse tous les niveaux laissant apparaître l’épaisseur que les carriers ont laissé entre l’exploitation de chaque galerie.
La deuxième trémie elle est équipée de solides barreaux métalliques permettant de réguler l’arrivée de la pierre depuis les niveaux supérieur.
Elle devait posséder une trappe permettant d’arrêter la venue des pierres comme en témoigne les montants métalliques servant à guider celle-ci.
La trappe était probablement en bois mais la manipulation d’une trémie n’est pas une chose facile, en effet à l’ouverture il arrive que les pierres forment un dôme bloquant ainsi l’écoulement naturel, le carrier doit alors déboucher la trémie avec une barre à mine tout en faisant attention de ne pas se faire écraser par la venue des blocs.
Au sol on ne distingue aucune traces fossiles de presence de rails ce qui conforte l’hypothèse d’un transport par tombereau entre les galeries et les fours.
Une couche bien particulière de pierre calcaires a était exploitée comme en témoigne la couche laissé intacte lors de l’exploitation.

Le Lias calcaire et précisément les calcaires roux du Lotharingien supérieur était utilisé au pont du Prêtre, à l’aval de Valbonnais, pour donner un ciment qui résistait à la corrosion des eaux séléniteuses, sans doute à cause de sa forte proportion de pyrite.
Le calcaire était exploité en galeries, dont les entrées sont visibles sur les deux rives des gorges du pont du Prêtre.
Les mêmes calcaires du Lotharingien ont aussi été exploités à Villard-Saint-Christophe au Nord de la feuille.

Extrait de la notice explicative de la feuille de La Mure a 1/50 0000 par J.C. BARFÉTY, G. MONTJU VENT, A. PÉCHER et F. CARME 1988

Gallery 1 Ramet is located at the same altitude as the loudmouths lime kilns which allowed to bring limestone to cook a minimum of effort
The operation took place on two parallel limestone beds, the closer ovens bench was operated through five galleries while the second bench him there was only by a gallery.
Limestone is an argillaceous limestone of Mesozoic Lotharingian-containing 20% clay which gives a prompt natural cement.
Gallery 1 is the longest of about 300 meters in a straight line.
In the gallery opens several hoppers who had higher levels of the nearest input hopper through all levels revealing the thickness of the carriers have left between the operation of each gallery.
The second hopper is equipped with solid metal bars to regulate the arrival of the stone from the upper levels.
She must have a hatch to stop the advent of stones as evidenced by metal studs to guide it.
The hatch was probably made of wood but the handling of a hopper is not an easy thing, in fact the opening sometimes stones form a dome blocking the natural flow, the carrier must lead the hopper with a crowbar while being careful not to get crushed by the coming of the blocks.
Ground can not distinguish any fossil traces of the presence of rails which support the hypothesis of a transport truck between galleries and ovens.
A very special layer of calcareous stone was operated as evidenced by the layer left intact during operation.

Lias limestone and accurately than Lotharingian red limestone was used to bridge the Priest, downstream of Valbonnais to give a cement resisting corrosion selenitic water, probably because of its high proportion of pyrite.
The limestone was used in galleries, whose entries are visible on both sides of the gorge bridge Priest.
The same limestone Lotharingian were also mined in Villard-Saint-Christophe in the north of the sheet.

Extract from the leaflet of the sheet of La Mure a 1/50 0000 JC Barfety, G. Montju WIND, A. Fish and F. CARME 1988


Vue de l’entrée de la galerie / View of the entrance to the gallery

Vue de l’entrée de la galerie depuis le front de taille / View of the entrance to the gallery from the coalface

Vue du front de taille / View the coalface

Vue de la galerie on remarquera sur la gauche le pendage de la couche exploitée / View the gallery will be noted on the left of the exploited layer dip

Vue de la deuxième trémie / For the second hopper.

On remarque qu’elle est encore pleine / We note that it is still full.

La première trémie on voit les niveaux superieurs / The first one sees the hopper superiors levels.

Fiche technique / Datasheet
Galerie 1 du Ramet
Village / Village: Villard-Saint-Christophe
Nom du lieu / Name of place : Le Ramet
Accessible / Availability : Oui / Yes
Type de minerai / Type of ore : Calcaire / Limestone
Type exploitation / Type operating : Galerie / Tunnel
État galerie / State gallery : Ouvert / Open
Année d’exploitation / Year of operation :
Production / Products :
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : Non communiqué / Undisclosed
Coordonnées lon / Lon coordinates : Non communiqué / Undisclosed
Numéro de dossier BSS / File number BSS
Lien / Link GrottoCenter cliquez ici

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints
Non communiqué

Accessibilité / Accesibility

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps
Non communiqué