La carrière de Versenat Les Quartelées

Patrimoine minier

Le musée de la chimie

Une carrière est le lieu d’où sont extraits des matériaux de construction tels que la pierre, le sable ou différents minéraux non métalliques ou carbonifères. Le chantier se fait à ciel ouvert, soit « à flanc de coteau », soit « en fosse » (jusqu’à une centaine de mètres de profondeur parfois). Les carrières peuvent être souterraines ou sous-marines. Elles exploitent des roches meubles (éboulis, alluvionnaires) ou massives (roches consolidées sédimentaire (calcaires et grès), éruptive ou métamorphique.

La carrière de Versenat fermée de nos jours présente une balafre visible dans la paysage quand on va en direction des Merlins.
Quand on passe sur la route on ne se rend pas compte de la taille de la carrière celle-ci semble insignifiante.
Par contre quand on est dedans ces dimensions sont autres avec un front de taille de 6 a 8 mètres de haut .

Je sais ces dimensions paraissent ridicules de nos jours mais il fait imaginer que l’exploitation à la fin du XIX siècle n’avait rien à voir avec celle que l’on connaît aujourd’hui.
La taille se faisait dans des lits de calcaire d’environ 50cm d’épaisseur séparés par une fine couche de remplissage non exploitable.

Le pendage de ces couches est assez peu marqué.
Si au premier abord la pierre nous apparaît sombre quand on regarde des fractures fraîches celle-ci est de couleur blanc beige a ocre.
La surface exploité fait environ 40 m de coté.
Autour de la carrière au dessus on peut voir des traces d’affleurements qui ont étaient certainement dégagés.
En dessous de la carrière au bord de la route on peut voir la trace de deux petites carrières exploitant les même bancs, essais de mise en exploitation ou bien carrière complémentaire difficile de le dire.
Les blocs ont servi notamment à la construction du tunnel de la Festiniere, du viaduc de la Roizonne quand au viaduc de la Bonne celui-ci est entièrement en pierre de Versenat sauf les couronnements.
Les pierre de taille de la maire de La Mure viennent elles aussi de cette carrière.
Ce fut la dernière carrière de la zone a avoir était exploitée elle fermera en 1930, ainsi en 1913 les exploitants était les entrepreneurs grenoblois Fayolle et Pascal pour un montant de 250F/an et une durée “tant que se poursuivra la construction du chemin de fer de La Mure a Corps”
Arrêt en 1916 le bail sera repris par un autre entrepreneur Marius Dotto, il remplacera Augustin court pour la construction de la cité des Priolets
Finalement en 1926 le bail est repris par Versille Freres entrepreneurs jusqu’à la fin des travaux de la ligne La Mure Corps pour un montant de 2F/m3

Informations pratiques

Fiche technique
Carrière 1 de Versenat
Village : Versenat
Nom du lieu : Les Sauvons
Accessible : Non
Type de minerai : Pierre a bâtir
Type exploitation : Carrière à ciel ouvert
État galerie : Zone clôturé afin d’interdire l’accès
Année d’exploitation :
Production :
Commentaires : La zone est clôturé par un grillage à cause du risque de chutes de pierres, par contre la carrière est visible de la route
Coordonnées lat : 44.923556
Coordonnées lon : 5.768139
Numéro de dossier BSS :

Galerie photos

Accessibilité
handicap

Plan de situation

Waypoints