Four banal du Peychagnard

Patrimoine Urbain

LE FOUR BANAL EST UN FOUR À BOIS MIS À DISPOSITION DES HABITANTS PAR LE SEIGNEUR, COMME LE PRESSOIR BANAL OU LE MOULIN BANAL. LE SEIGNEUR EN IMPOSE L’USAGE À SES SUJETS ET PERÇOIT UNE REDEVANCE SUR CHAQUE UTILISATION.

Sous l’Ancien Régime et jusqu’à la Révolution, selon le poids de la seigneurie ou celui de la collectivité, les paysans pour cuire le pain utilisaient soit un four individuel, soit le four communal ou bien le four banal par obligation.
Celui-ci appartenant au seigneur il prélevait une redevance le droit du ban, sous forme nature.
Par contre les fermiers se devaient d’assurer l’entretien du four mai aussi du chemin qui y conduisait.
Le four pouvait être affermes à des fourniers l’équivalent de nos boulangers.
Le pain était cuit pour la semaine, pour la quinzaine voire plus, chaque paysan apposait une marque distinctive dessus afin de savoir à qui il appartenait et chacun d’eux fournissant une buche de bois pour la cuisson.
A cause du risque d’incendie les fours étaient construite à part des habitations, au Peycchagnard il est adossé au bassin lavoir.

Infos : Aujourd'hui le village du Peychagnard est un lieu calme. Autrefois c''etait une ville minière. ou l'on exploitait une couche d'anthracite. De nombreuses galeries d'exploitation sont encore présentes dans le village témoignage muet de ces années. Les mineurs sont partis avec leur familles l'exploitaiton de charbon ayant céssé depuis le début du XXème siecle.

INFORMATIONS PRATIQUES

Localisation

Accessibilté

Tarifs

TELECHARGEMENTS

Ancienne école du Peychagnard

Lors de l'exploitaiton de la mine, de nombreuses familles vivaient au Peychagnard. Le besoin d'avoir une ecole sur place etait un moyen de stabiliser les mineurs en evitant que ceux-ci partent chercher un emploi ailleurs.

La cité du Peychagnard

Lors de l'exploitaiton de la mine, de nombreuses familles vivaient au Peychagnard. Le besoin d'avoir des logements pour les mineurs etait imprtant. Pour cela une cité miniere sera construite.

La galerie du niveau 9 bis du Peychagnard

Le Peychagnard fut longtemeps une cité miniere ou ont exploitait la richesse du sous sol. L'anthracite etant un charbon d'une grande pureté. Les galeries s'etale sur une grande partie de la maontagne situé derriere le village. Certaines de ces galeries ne sont aujourd'hui plus visible.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin