Carrière de marbre noir de Sainte Luce

Career black marble Sainte Luce

Au Lias, appartiennent aussi d’autres marbres de la région, comme les marbres noirs homogènes de Corps et de Sainte Luce (carrières disparues); on sait seulement que celles de Corps se trouvaient au lieu dit Les Ra violes (c’est à dire dans les grands ravinements situés en rive droite du ruisseau de la Salette, au Nord de Corps). Le marbre de Sainte Luce a été employé pour le tombeau de Napoléon Ier aux Invalides ou pour le mausolée de Lesdiguières (actuellement conservé au musée de Gap). Ces marbres sont noir de jais, donc plus foncés et plus unis que celui de Laffrey. Ils proviennent d’un calcaire noir non spathique, à grain très fin, du Lias inférieur.
Tous ces marbres étaient taillés et polis soit à La Mure, soit à N.D. de Mésage où la plâtrerie possédait un atelier annexe de marbrerie.

Un article du Dauphiné Libéré exposé Sainte Luce:

La carrière de Sainte-Luce était autrefois exploitée par la marbrerie de Bon Repos de La Mure, sous la direction de Monsieur Perroncel.
La Légende veut que le marbre noir extrait de Sainte-Luce et poli à La Mure, fut choisi pour la construction du tombeau de Napoléon aux Invalides. En fait la carrière a fourni le bloc de l’autel du tombeau. Un bloc de 5,5 mètres de long, 1,20 m de large et de 0,65 mètre d’épaisseur, pesant dix tonnes, dont le transport jusqu’à La Mure, se fit au terme de plusieurs jours de travaux pénibles et dangereux, avec un attelage de 24 chevaux.
Sur le plan local, on retrouve le marbre sur les colonnes de l’église de Corps et sur les moulures des anciennes maisons bourgeoises de la région. Dans les années 1850, un bloc de marbre noir de Sainte-Luce coûte 250 francs à La Mure et est revendu 500 francs à Paris. C’est à cette époque que Monsieur Astréoud remplace Monsieur Perroncel à la tête de la marbrerie de La Mure, l’une des plus importantes de France.
Progressivement, l’exploitation va diminuer en raison de difficultés d’exploitation et de transport, pour s’arrêter définitivement à la fin du 19e siècle. Elle a fourni aux habitants de Sainte-Luce du travail pendant plus d’une cinquantaine d’années.
Actuellement, le lieu a été consolidé et sauvegardé par Monsieur Grand, adjoint de la commune, mais l’accès est strictement interdit au public pour des raisons de sécurité.

The Lias, also belong to other marbles in the region, such as homogeneous black marble body and Sainte Luce (quarries missing); we only know that those of Corps were at Les Ra viols (ie in large gullies located on the right bank of the stream of La Salette, Northern Corps). Marble Sainte Luce was used for the tomb of Napoleon at the Invalides or mausoleum Lesdiguières (now in the Musée de Gap). These marbles are jet black, so darker and more united than Laffrey. They come from a non-black calcareous spar, very fine grain, the Lower Lias.
All these marbles were cut and polished to be in La Mure, or ND Mésage where plastering had a marble workshop schedule.

An article in the Dauphine Libere exposed Sainte Luce

The career of Sainte-Luce was formerly operated by the marble Bon Repos La Mure, under the direction of Mr. Perroncel.
Legend has it that the black marble from Sainte-Luce and polished La Mure, was chosen to build the tomb of Napoleon at the Invalides. In fact the quarry supplied the block of the altar of the tomb. A block of 5.5 meters long, 1.20 meters wide and 0.65 meters thick, weighing ten tons, including transportation to La Mure, became after several days of hard labor and dangerous, with a team of 24 horses.
Locally, there is the marble columns of the Church of Body and moldings of the old mansions in the area. In the 1850s, a block of black marble Sainte-Luce costs 250 francs at La Mure and resold 500 francs in Paris. It was at this time that Mr. Astréoud replaces Mr. Perroncel at the head of the marble of La Mure, one of the largest in France.
Gradually, the operation will decrease due to operating difficulties and transport, and finally stops at the end of the 19th century. It has provided the people of Sainte-Luce from work for more than fifty years.
Currently, the site has been consolidated and saved by Mr. Grand, Assistant Town, but access is prohibited to the public for reasons of sécurité.Carrière black marble Sainte Luce


Vue de la carrière avec un front de taille / View of the quarry with a face.

Un bloc de marbre noir avec un filon de pyrite de fer / A block of black marble with a vein of iron pyrites.

La carrière est parsemée d’éboulis / The career is littered with debris./ The career is littered with debris.

La carrière est parsemée d’éboulis / The career is littered with debris.

Vue du sentier menant à la carrière / View of the trail to the quarry.

Fiche technique / Datasheet
Carrière de marbre noir
Village / Village : Sainte Luce
Nom du lieu / Name of place : La Motte les Bains
Accessible / Availability : Non/No
Type de minerai / Type of ore : Marbre / Marble
Type exploitation / Type operating : Carrière a ciel ouvert / Career open
État galerie / State gallery :
Année d’exploitation / Year of operation :
Production / Products :
Commentaires / Comments : La carrière se situe sur un terrain privé interdit d’accès / The quarry is located on private land off limits
Coordonnées lat / Lat coordinates : 44.849444430000176
Coordonnées lon / Lon coordinates : 5.914722220000001
Numéro de dossier BSS / File number BSS

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace

Accessibilité / Accesibility

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps