Aniche

Aniche

Aniche est une commune française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.
La commune, située dans le Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais du Nord-Pas-de-Calais a longtemps vécu de l’exploitation du charbon : Quatorze puits de mine furent creusés sur son territoire, onze par la Compagnie des mines d’Aniche, trois par la Compagnie des mines d’Azincourt.
Après la création des premières verreries en 1823, Aniche devient dès le milieu du XIXe siècle, la capitale française de l’industrie du verre à vitres et passe de 4 000 à 7 500 habitants en 1900. La Société anonyme des plaques et papiers photographiques Antoine Lumière et ses fils (Lyon) a pour fournisseurs les Verreries de la Gare, plus connues sous le nom de “Verreries Belotte”.
Le 28 novembre 1900, 21 ouvriers sont tués par l’explosion de 148 kg de dynamite à la fosse Fénelon de la Compagnie des mines d’Aniche.
La Première Guerre mondiale provoque d’abord un fort ralentissement de l’activité industrielle, puis entraîne la destruction par l’occupant de la majorité des installations avant son départ en octobre 1918.
L’occupation dure 49 mois de septembre 1914 au 20 octobre 1918 où le village est libéré par les forces britanniques. La guerre fait 314 victimes anichoises, 299 au front ou suite de blessures et 15 victimes civiles.
L’entre-deux-guerres verra le déclin de l’industrie minière avec l’arrêt de l’exploitation de la dernière fosse en 1938 puis l’arrêt définitif de la glacerie à l’aube de la Seconde Guerre Mondiale.
Extrait de Wikipedia

Aniche is a French commune, located in the department of Nord and Nord-Pas-de-Calais region.
The town, located in the mining area of Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais has long experience of coal mining: Fourteen mine shafts were dug in its territory, eleven by the Mining Company Aniche, three by the Company of Agincourt mines.
After creating the first glassworks in 1823 Aniche is from the middle of XIX th century, the French capital of the window glass industry and from 4 000 to 7 500 in 1900. Limited company photographic plates and papers Antoine Light and son (Lyon) has for Glass suppliers Station, better known as the “Glass Belotte”.
On 28 November 1900, 21 workers were killed by the explosion of 148 kg of dynamite in the pit of Fenelon Company Aniche mines.
The First World War caused a sharp slowdown in industrial activity and leads to the destruction by occupying the majority of the facilities before leaving in October 1918.
The occupation lasts 49 months from September 1914 to 20 October 1918 when the village was liberated by British forces. War is anichoises 314 victims, 299 at the front or from injuries and 15 civilian casualties.
The inter-war years will see the decline of the mining industry with the cessation of operations of the last pit in 1938 and the final judgment of the ice cream at the dawn of World War II.
From Wikipedia


Vue des anciens bureaux de la mine / View of the old mine offices

Une autre vue / Another view

Les corons / Miners’ terraced houses

Fiche technique / Datasheet
Grands bureaux de la compagnie d’Ancihe
Village / Village : Aniche
Nom du lieu / Name of place :
Accessible / Availability : Oui / Yes
Commentaires / Comments :
Coordonnées lat / Lat coordinates : 50.325972219
Coordonnées lon / Lon coordinates : 3.246472219

Galerie photos / Photo gallery

Waypoints

Trace

Accessibilité / Accesibility
handicap

Plan situation Google Maps / Location Map Google Maps